Domaine Gérard seguin


Le Domaine
Nos vins
Notre offre
Actualités
Conatct / Accès
Page d'accueil

LE DOMAINE


L'entretien du terroir
 
   
La réussite d’une cuvée dépend en grande partie de la qualité du travail effectué dans les vignes et du raisin qui a été récolté.


Le travail du sol a une importance particulière, le désherbage chimique ayant été abandonné depuis longtemps sur le domaine par respect pour l’environnement pour protéger principalement la ressource en eau et les micros organismes dans le sol.


A l'aide d’un enjambeur moderne et performant, chaque hiver, nous faisons un buttage de la vigne en profondeur qui permet de protéger celle-ci des grands froids, de couper les racines superficielles, d’enterrer les herbes (engrais vert naturel), de drainer les parcelles et d’éviter le tassement.


Au printemps, nous procédons au débuttage et au griffage, et, à l’aide d’interceps hydrauliques, nous coupons l’herbe au fur et à mesure des levées. Nous effectuons ainsi, au total, six à sept passages pour labourer nos vignes tout au long de l’année.


 
 
Le travail à la main demeure lui aussi prépondérant et commence par la taille qui est l’une des opérations les plus importantes pour la pérennité de la plante et pour la qualité du raisin ; elle détermine souvent le rendement de la vigne.

La taille Guyot simple est pratiquée en ayant soin de ne laisser que sept yeux par cep de vigne. On préservera cette taille en enlevant les pousses au pied de chaque cep, c’est l’ébroussage ou évasivage pratiqué début mai quand la vigne débourre.



Nous veillons aussi à supprimer les yeux doubles qui poussent sur le cep pour ne conserver que sept branches. L’étape suivante est le palissage lui aussi très important car il évite l’entassement de végétation nuisible à l’aération des raisins qui pourrait favoriser le botrytis.



En cas de sortie de raisins trop généreuse (on peut compter souvent jusqu’à quinze raisins par pied), la vendange en vert est pratiquée après nouaison en ayant pour objectif de ne laisser que sept raisins par pied de vigne, quantité suffisante pour obtenir un rendement satisfaisant de l’ordre de 40 hectolitres à l’hectare.


La vendange en vert est pratiquée pour optimiser la maturité et la concentration des composés phénoliques.


Trois ou quatre écimages sont effectués à la machine et permettent d’éliminer les jeunes pousses qui épuisent le cep ; le passage de l’enjambeur s’en trouve facilité pour effectuer le labourage et les traitements phytosanitaires.


Il est en effet nécessaire d’intervenir pour lutter contre les parasites : nous suivons, à cet effet, les conseils prodigués par le service de la protection des végétaux. Les interventions sont raisonnées et raisonnables : des observations sont faites régulièrement, le traitement de sulfatage systématique n’existe plus au domaine. Dans la mesure du possible, la lutte contre les vers de la grappe est réalisée à l’aide de capsules de confusion sexuelle évitant les traitements à base de poison.


Le respect des méthodes traditionnelles reste donc de rigueur tout en employant des moyens modernes. En travaillant de cette façon, nous espérons ainsi préserver notre terroir si précieux.




Domaine Gérard Seguin - 11 / 15 rue de l’Aumonerie - 21220 Gevrey Chambertin - Tél : 03 80 34 38 72 - Fax : 03 80 34 17 41 - Email : domaine.gerard.seguin@wanadoo.fr
  L’abus d’alcool est dansgereux pour la santé - consommez avec modération